La France et l’Allemagne seront de plus en plus visées par les activistes

le 16/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sur 152 sociétés européennes susceptibles d’être attaquées, 52 sont britanniques, 23 allemandes et 20 françaises, selon une étude d’Alvarez & Marsal.

La montée de l’activisme en Europe continentale devrait concerner d’abord l’Allemagne et la France, tandis que les secteurs industriels et technologiques sont les plus exposés à ce risque, selon la dernière étude d’Alvarez & Marsal....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi