Airbus maintient l’équilibre franco-allemand

le 11/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe propose Rene Obermann pour succéder à Denis Ranque au poste de président du conseil de surveillance.

Airbus termine de rebattre les cartes de sa gouvernance. En plus de la passation de pouvoir formelle hier entre Tom Enders et Guillaume Faury à la présidence du comité exécutif, l’assemblée générale (AG) du groupe d’aéronautique hier à Amsterdam a été l’occasion de découvrir l’identité du futur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi