Tout administrateur doit être guidé par le seul intérêt social de la société

le 18/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’administrateur représentant – ou nommé par – une personne morale doit distinguer les intérêts de son mandant de ceux de la société où il siège.

Administrateur, un métier difficile. Siéger dans un conseil d’administration ou de surveillance comme représentant d’une personne morale ou à titre personnel, mais nommé par une personne morale, n’est pas sans risques. Le récent dossier Scor/Covéa en a montré les abus....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi