Paris et La Haye veulent travailler ensemble sur Air-France KLM

le 04/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un groupe de travail binational veut mettre à plat tous les sujets sensibles : capital, gouvernance, stratégie et infrastructures.

La France et les Pays-Bas jouent l'apaisement, après le psychodrame provoqué par la montée surprise de l'Etat néerlandais à hauteur de 14% du capital d'Air France-KLM, faisant quasiment jeu égal avec les 14,3% de l'Etat français....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi