Renault va devoir déminer le sujet des conditions de départ de Carlos Ghosn

le 25/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministre de l'Economie a prévenu qu'il serait très attentif au montant versé à l'ex-PDG. Sujet sensible et complexe.

Renault va devoir déminer le sujet des conditions de départ de Carlos Ghosn
(Bloomberg)
Les questions d’argent ont toujours été un sujet sensible chez Renault sous la présidence de Carlos Ghosn. La démission du PDG, remplacé hier par Jean-Dominique Senard à la présidence et par Thierry Bolloré à la direction générale, n’y change rien. Les conditions financières du départ de Carlos...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi