Tesla se choisit une nouvelle gouvernance à sa main

le 09/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En nommant à sa présidence l’une de ses administratrices historiques, le groupe alimente les critiques sur le manque de contre-pouvoirs à Elon Musk.

Utilisateur actif de Twitter, Elon Musk, le PDG de Tesla, n’a certainement pas manqué hier les messages sarcastiques commentant la nomination de Robyn Denholm à la présidence du constructeur de voitures électriques. Les compétences de l'actuelle directrice financière de l’opérateur de télécoms...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi