L’Inde nationalise la banque IL&FS pour éviter le risque de contagion

le 02/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La justice a autorisé le remplacement de la totalité du conseil d’administration du prêteur en difficulté.

Le risque systémique entourant la banque indienne Infrastructure Leasing & Financial Services (IL&FS) était considéré comme trop important. Le Tribunal national du droit des sociétés (NCLT), organisme quasi-judiciaire qui supervise notamment les procédures d’insolvabilité, a autorisé hier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi