Paris devrait à nouveau voter contre la rémunération de Carlos Ghosn

le 15/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Etat français s'apprête à voter contre la rémunération de Carlos Ghosn, PDG de Renault, lors de l'assemblée générale du groupe aujourd'hui, selon Reuters. Le montant de sa rémunération au titre de 2017 s'élève à 7,4 millions d'euros. L'Etat, qui détient 15% du capital et dispose de droits de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi