Elliott cherche à rassembler autour de Telecom Italia

le 26/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Face à Vivendi, le fonds doit trouver des soutiens lors de l'AGE du 4 mai, cruciale pour la constitution du conseil d'administration.

Court-termisme» contre «cynisme». Le ton se durcit entre Vivendi et Elliott au sujet de Telecom Italia. En démissionnant en bloc la semaine dernière, les représentants de Vivendi ont provoqué la tenue d’une AGE le 4 mai qui devra élire un nouveau conseil d’administration. Le fonds activiste...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi