La directive abus de marché a fait monter le stress des entreprises

le 12/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La gestion de l’information privilégiée est devenue une forte préoccupation au sein des sociétés. Middlenext proposera une solution alternative début 2018.

Dix-huit mois après l’entrée en vigueur du règlement abus de marché (MAR), les entreprises peinent à se mettre en conformité. Et c’est un euphémisme. «Nous avons alerté nos adhérents sur toutes les difficultés que soulève ce texte, confie Caroline Weber, directrice générale de Middlenext. D...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi