La Société Générale est épinglée dans l’affaire des biens mal acquis guinéens

le 30/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné vendredi Teodorin Obiang, le fils aîné du président de Guinée équatoriale, pour blanchiment d'abus de biens sociaux, abus de confiance, corruption et détournement de fonds publics; mais il a également mis en cause la Société Générale et la Banque de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi