Tom Enders assoit encore son contrôle au sein d’Airbus

le 03/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Tom Enders, le président exécutif d’EADS. Photo: Jonathan Drake/Bloomberg News

Airbus lance une réorganisation de ses activités de ventes d'avions, un projet qui pourrait attirer de nouveau l'attention sur le délicat équilibre des pouvoirs au sein du premier constructeur aéronautique européen, ont déclaré vendredi à Reuters plusieurs sources proches du dossier. A partir de juillet, l'équipe commerciale d'Airbus, actuellement dirigée par John Leahy, rapportera directement au président exécutif d'Airbus Group, Tom Enders, court-circuitant ainsi le président de la division avions commerciaux, Fabrice Brégier, ont-elles précisé. Un porte-parole d'Airbus a refusé de commenter ces informations. Le français Brégier et l'allemand Enders ont longtemps été rivaux jusqu'à la paix des braves qui semblait avoir été conclue en septembre 2016, lors de l'absorption par Airbus Group de l'ensemble des activités, dont Airbus Commercial Aircraft. Tom Enders avait alors été nommé président exécutif, tandis que Fabrice Brégier était devenu son numéro 2 avec le titre de chief operating officer, tout en conservant la responsabilité d'Airbus Commercial Aircraft.

Sur le même sujet

A lire aussi