Les actionnaires de Nissan approuvent le salaire de Carlos Ghosn

le 27/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Georges Ghosn, PDG de Renault. Photo: Bloomberg

Les actionnaires du groupe automobile japonais Nissan ont approuvé mardi la rémunération annuelle de Carlos Ghosn pour son poste de PDG, près de deux semaines après un vote très serré chez Renault dont Carlos Ghosn est également PDG. Le dirigeant a perçu pour la période allant d'avril 2016 à mars 2017 quasiment 1,1 milliard de yens (8,8 millions d'euros au cours actuel), contre 1,07 milliard un an plus tôt. «Notre politique en matière de rémunération vise à récompenser la performance ainsi qu'à attirer et retenir les meilleurs talents de l'industrie automobile mondiale», a déclaré Carlos Ghosn, à l'occasion de l'AG, rapporte l'AFP. Il s'est défendu de tout excès, citant les salaires plus élevés pratiqués par certains concurrents étrangers.

Carlos Ghosn s'exprimait aux côtés de Hiroto Saikawa, à qui il a passé le relais début avril, tout en restant à la tête du conseil d'administration. Il préside aussi, depuis fin 2016, l'instance de direction du nouveau venu dans l'alliance, Mitsubishi Motors, qui ne communique pas le montant de sa rémunération.

Mi-juin, l'AG de Renault avait entériné de justesse le salaire du PDG, qui s'est élevé à 7 millions d'euros en 2016. Les représentants de l'Etat français, premier actionnaire de Renault, avaient voté contre la résolution.

Sur le même sujet

A lire aussi