Mylan défend ses dirigeants face aux attaques des investisseurs

le 14/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le laboratoire américain juge que son président Robert Coury, dont la rémunération est contestée, a largement contribué à la croissance du groupe.