Les fondateurs du cabinet Mossack Fonseca ont été libérés sous caution

le 24/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les fondateurs du cabinet Mossack Fonseca ont été libérés sous caution

Un tribunal panaméen a libéré sous caution vendredi les deux fondateurs du cabinet d'avocats Mossack Fonseca, au cœur du scandale des «Panama Papers». Arrêtés en février pour blanchiment d'argent, Jurgen Mossack et Ramon Fonseca ont réglé chacun 500.000 dollars pour être libérés dans la journée, indiquait samedi Reuters en citant leur avocate, Guillermina McDonald. Le tribunal a estimé que les deux hommes, qui coopèrent à l'enquête, ne risquaient pas de s'enfuir. Un autre avocat du cabinet spécialisé dans les montages financiers, Edison Teano, reste placé en détention, a-t-elle ajouté. Jurgen Mossack et Ramon Fonseca sont poursuivis dans le cadre d'une autre affaire, le scandale «Lava Jato» (Lavage express) qui a mis au jour des pratiques massives de corruption, de surfacturation et de rétro-commissions autour du pétrolier brésilien Petrobras. 

Sur le même sujet

A lire aussi