Vivendi peine à fédérer autour de Telecom Italia

le 19/04/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe de médias est parvenu à prendre le contrôle de Gameloft, dans le cadre de l’OPA lancée le 18 février.
(Pierre Chiquelin)

Les cabinets de conseil en vote Glass Lewis et Institutional Shareholder Services (ISS) recommandent aux actionnaires de Telecom Italia de ne pas voter lors de la prochaine AG en faveur des candidats présentés par Vivendi au conseil d'administration de l'opérateur télécoms, rapporte Reuters. Vivendi, qui détient 24% de Telecom Italia, a placé en tête de liste son président du directoire Arnaud de Puyfontaine, signalant ainsi sa volonté de le voir accéder à la présidence.

Glass Lewis et ISS conseillent aux actionnaires de soutenir les candidats présentés par l'association de fonds Assogestioni, qui sont selon ISS «mieux placés pour défendre les intérêts de long terme des actionnaires minoritaires et assurer un contrôle indépendant des actions de la direction.» Les actionnaires de Telecom Italia réunis en assemblée générale désigneront les nouveaux administrateurs le 4 mai et le président sera élu le lendemain lors d'une réunion du conseil d'administration.

Sur le même sujet

A lire aussi