L’AMF demande une information extra-financière plus pertinente

le 17/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Dans le cadre de son troisième rapport sur l’information sociale, sociétale et environnementale, l’Autorité des marchés financiers (AMF) invite les sociétés à améliorer la pertinence de leur communication en donnant une information concise et hiérarchisée et en sélectionnant les indicateurs. Le régulateur souhaite aussi que le rôle de la responsabilité sociale et environnementale (RSE) dans la stratégie de l’entreprise soit mieux présentée, et que l’articulation des informations financières et extra-financières soit plus explicite. Enfin, l’AMF prône l’amélioration de la communication sur les « green bonds », notamment sur le suivi des objectifs pendant la vie de ces obligations vertes.

Concomitamment, le régulateur a publié son rapport obligatoire sur le gouvernement d’entreprise. L’AMF revient une nouvelle fois sur la question des relations d’affaires et de la qualification d’indépendance des administrateurs. Les sociétés GTT, Innate Pharma, Vivendi, Remy Cointreau et Technip notamment n’apportent aucune information sur l’appréciation du caractère significatif ou non des relations d’affaires. En matière de rémunération, l’AMF sera plus attentive à l’avenir à la présentation de certains éléments qualitatifs.

Sur le même sujet

A lire aussi