Les opposants à la privatisation de l'aéroport de Toulouse sont déboutés

le 19/10/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La cour d'appel de Toulouse a confirmé hier la décision de ne pas autoriser les opposants à la privatisation partielle de l'aéroport de Toulouse Blagnac (ATB), détenu à 49,9% par le nouvel actionnaire chinois Casil Europe, d'avoir accès au pacte d'actionnaires de la cession opérée en avril 2015....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi