L’ex-président brésilien est menacé d'une inculpation pour corruption

le 29/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La récession au Brésil affecte les résultats de la filiale de CNP. Photo DR.

La police fédérale brésilienne a recommandé que l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, dit Lula, soit inculpé pour corruption et blanchiment, rapportait vendredi le journal Estado De S. Paulo. Les enquêteurs de la ville de Curitiba, dans le sud du Brésil, accusent Lula et son épouse d'avoir reçu quelque 2,4 millions de reals (667.000 euros) du groupe de construction OAS dans le cadre d'un vaste système de rétrocommissions alors en vigueur au sein de la compagnie pétrolière Petrobras. L'ex-président brésilien doit déjà être jugé pour tentative d'entrave à la justice. 

A lire aussi