Le projet de rachat de SolarCity renforce les incertitudes sur Tesla

le 23/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’offre de 2,8 milliards de dollars sur l’installateur de panneaux solaires s’apparente à un sauvetage familial doublé d’une fuite en avant.

L’offre de rachat annoncée par le constructeur de voitures électriques Tesla Motors sur l’installateur de panneaux solaires SolarCity pour 2,85 milliards de dollars (2,55 milliards d’euros) au maximum est loin d’être aussi «évidente» que l’affirme Elon Musk, actionnaire principal des deux...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi