François Hollande menace sur les rémunérations des dirigeants

le 17/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

François Hollande menace sur les rémunérations des dirigeants

Si le code Afep-Medef sur les rémunérations des dirigeants d'entreprise n'est pas appliqué, les décisions des assemblées générales d'actionnaires sur ce sujet pourraient être immédiatement exécutoires, a déclaré ce matin François Hollande sur Europe 1. Le chef de l'Etat était interrogé sur le cas, notamment, de la rémunération du PDG de Renault, Carlos Ghosn, après le passage en force du conseil d'administration du constructeur automobile contre l'avis consultatif de l'assemblée générale.

A la suite de cette AG, Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie, avait demandé au PDG de Renault de prendre ses responsabilités sur sa rémunération à compter de cette année. Il a menacé de légiférer sur ce sujet s'il n'était pas entendu. Le Haut comité du gouvernement d'entreprise, constitué en 2013 à la suite d'une révision du code Afep-Medef, s'est saisi de la question.

A lire aussi