Le bloc d’actionnaires de Vivarte se fissure

le 19/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Stéphane Maquaire prendra ses fonctions de président de Vivarte au deuxième trimestre
Stéphane Maquaire
(rea)

Vivarte connaît de nouveaux soubresauts à sa tête. Le conseil d’administration de la chaîne de magasins de prêt-à-porter (La Halle, André, Minelli...) a annoncé vendredi matin le remplacement de son président Richard Simonin par Stéphane Maquaire. Ce dernier, président de Monoprix depuis 2010, prendra ses fonctions au cours du deuxième trimestre 2016. Richard Simonin avait été nommé à la présidence de Vivarte en octobre 2014 par les fonds de dette devenus actionnaires du groupe à la suite de sa restructuration financière. Il «a réussi à apporter de la stabilité au groupe et à mettre son retournement durable sur des bases solides», indique le communiqué de Vivarte. «Aujourd'hui, les fonds actionnaires veulent prendre quelqu'un dans une perspective de moyen terme», a ajouté un porte-parole de la société.

Ce changement de tête intervient alors que des divergences sont apparues entre les différents actionnaires ces derniers mois sur la trajectoire de restructuration de Vivarte. GoldenTree, l'un des fonds actionnaires, cherche ainsi à céder ses parts au capital, a révélé vendredi matin Le Parisien. Le porte-parole de Vivarte a confirmé ce projet tout en réfutant toute dissension stratégique. GoldenTree a engagé la diminution de sa participation à un seuil inférieur à celui permettant d'être qualifié d'actionnaire de référence et de prétendre à un siège au conseil. «Les trois autres actionnaires de référence ont lancé un processus de sélection d'un autre actionnaire de référence qui est en cours», a expliqué le porte-parole de Vivarte.

A lire aussi