GPGE

Essilor voit rose

le 22/09/2016 L'AGEFI Hebdo

Prix « Responsabilité sociétale ».

Cette année comme en 2014, Essilor se voit attribuer le prix « Responsabilité sociétale », venant récompenser une démarche de long terme : « Nos valeurs promeuvent la gouvernance, l’éthique d’entreprise et la culture de responsabilité », explique Paul du Saillant, directeur général adjoint d’Essilor International. L’esprit entrepreneurial, le respect et la confiance, l’innovation, le « travailler ensemble », et la diversité sont les vecteurs de la stratégie de responsabilité sociétale d’Essilor.

L’’engagement sociétal d’Essilor est bien connu. Plus récente dans la démarche RSE du groupe, la politique de diversité et d’inclusion est en cours de développement. Elle est pilotée dans le cadre du programme « Diversité, allons plus loin ». Elle se traduit tout d’abord au niveau des processus de ressources humaines : « Chaque nouvelle offre d’emploi pour un poste clé, interne comme externe, doit voir une candidature féminine en 'shortlist' répondant au profil recherché », précise Paul du Saillant. De même, Essilor investit pour permettre à des femmes de participer à des programmes de « leadership au féminin » comme le programme EVE initié par Danone. De même, les réseaux de femmes créés ces deux dernières années aux Etats-Unis et en France viennent favoriser l’émergence de talents féminins.

Des indicateurs de suivi ont été définis. « Ainsi, la participation féminine à « l’Advanced Management Program », qui est une formation à la stratégie et au leadership pour les cadres supérieurs, est passée de 18 % en 2014 à 38 % en 2015 », se félicite Paul du Saillant. Le groupe a aussi mesuré pour la première fois le taux de cadres supérieures, qui s’est établi à 35 % en 2015.

Signe de cet engagement, le groupe poursuit sa dynamique de renouvellement des instances de gouvernance. Deux nouvelles administratrices ont rejoint le conseil d’administration au mois de mai 2016, ce qui porte à 38,5 % la proportion de femmes administratrices. Paul du Saillant annonce que « la composition du conseil sera, en 2017, en conformité avec la loi, soit une proportion minimale de 40 % d’administrateurs du même sexe ».

Paul du Saillant, directeur général adjoint d’Essilor International.
ZOOM
Paul du Saillant, directeur général adjoint d’Essilor International.

A lire aussi