GPGE

Air Liquide aux petits soins pour ses actionnaires

le 22/09/2016 L'AGEFI Hebdo

Prix « Composition du conseil » et « Démocratie actionnariale, transparence de l’information et qualité de la communication ».

Année après année, Air Liquide continue d’être plébiscité pour la qualité de sa gouvernance : aujourd'hui, comme en 2015, le groupe est primé pour ses relations avec les actionnaires ; en 2016, la composition de son conseil d’administration a également été saluée.

Le processus de sélection des administrateurs est piloté par le comité des nominations et de la gouvernance, avec l’assistance d’un conseil externe. La procédure se déroule sur plusieurs mois.

Après identification par le comité des profils susceptibles de répondre aux règles de composition du conseil définies dans le règlement intérieur, s’opère une présélection des candidats potentiels. Des membres du comité et Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide, s’entretiennent individuellement avec ces candidats. Il est rendu compte de ce processus en conseil avant discussion puis décision. Après leur nomination, les administrateurs s’entretiennent avec les membres du comité exécutif pour les aider à mieux comprendre les activités du groupe.

« Ce processus de recrutement objectif permet de recruter des personnalités indépendantes, de très haute qualité, avec des profils diversifiés, ce qui se traduit par une qualité des débats et de décision exceptionnelles au sein du conseil d’administration d’Air Liquide », se félicite Benoît Potier.

Avec cinq femmes, soit 45 % des administrateurs élus par l’assemblée générale, six membres de nationalité étrangère, et neuf administrateurs indépendants au sens du règlement intérieur, le conseil d’administration est en conformité parfaite avec les attentes des investisseurs en termes de diversité, d’ouverture à l’international et d’indépendance.

Les fonctions de président et de directeur général continuent d’être unifiées conformément à l’histoire de la société. Ce choix, confirmé par le conseil d’administration en 2014, permet de s’assurer « que la définition de la stratégie du groupe prend bien en compte les attentes et intérêts des actionnaires sur le long terme », favorisant « une relation étroite et de confiance de ses dirigeants avec les actionnaires » (source : document de référence 2015).

En effet, le groupe a toujours pris soin de ses actionnaires, petits et grands. L’actionnariat d’Air Liquide est composé de quelque 410.000 actionnaires individuels, détenant 36 % du capital social. Les actionnaires institutionnels français et non français représentent respectivement 18 % et 46 % du capital. « Air Liquide considère ses actionnaires comme de véritables partenaires dans la durée, explique Benoît Potier. A ce titre, il engage avec eux un dialogue de proximité destiné à répondre au mieux à leurs besoins. » Ainsi, en dehors de l’assemblée générale, le président-directeur général et le directeur du service actionnaires échangent régulièrement avec les actionnaires lors de réunions organisées en France et en Europe.

Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide.
ZOOM
Benoît Potier, président-directeur général d’Air Liquide.
(REA)
En juin 2016 a été inaugurée la première station-service multi-énergies propres Air Liquide en France.
ZOOM
En juin 2016 a été inaugurée la première station-service multi-énergies propres Air Liquide en France.
(REA)
ZOOM
(REA)

A lire aussi