Le nouveau code Afep-Medef laisse les observateurs sur leur faim

le 01/06/2016

L’Afep et le Medef ont rendu disponible jusqu’au 8 juillet 2016 leur nouveau code de bonne gouvernance d’entreprises publié le 23 mai.

Télécharger le document

L’Afep et le Medef ont conjointement révisé leur code de bonne gouvernance des entreprises, dit « code Afep-Medef », fin mai 2016, dans le sillage de la polémique autour de la rémunération de Carlos Ghosn, le patron de Renault. La nouvelle version de ce code, publiée le 23 mai 2016, est soumise à consultation jusqu’au 8 juillet.

Mi mai, le conseil d’administration de Renault a validé une rémunération de 7, 2 millions d’euros au bénéfice de son PDG pour l’année 2015, et ce malgré le vote majoritairement défavorable des actionnaires lors de l'Assemblée générale, fin avril.

Le nouveau code Afep-Medef vise principalement à plus de clarté. Il prévoit la suppression de passages redondants avec le Code du commerce, notamment. Mais il n'offre en réalité que peu de véritables transformations sur le fond. Les changements concernant la rémunération des dirigeants restent symboliques comme l’emploi du mot « impératif » pour éviter le controversé « contraignant », un mot et surtout un mode d'application du Say on Pay que la France a longtemps écarté contrairement à la Grande-Bretagne. Par ailleurs, une initiative à l'échelle européenne devrait sans doute mettre tous les pays à l'unisson. 

A lire aussi