Isabelle Kocher quitte toutes ses fonctions chez Engie

le 24/02/2020

Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, lors de l’AG 2016.
(Photo Engie.)

C'est fini entre Engie et Isabelle Kocher. Le groupe d'énergie a annoncé que sa directrice générale avait quitté lundi l'ensemble de ses mandats au sein de la société.

L'entreprise a indiqué dans un communiqué que la dirigeante avait accepté la proposition du conseil d'administration de mettre fin à ses fonctions de directrice générale sans attendre la fin de son mandat, initialement prévue en mai 2020.

«Isabelle Kocher a par ailleurs, et par souci de cohérence, remis ce jour sa démission de son mandat d'administratrice d'Engie», a ajouté la société. Isabelle Kocher était directrice générale d'Engie depuis mai 2016.

Pour assurer la transition, le conseil d'administration d'Engie a décidé de nommer avec effet immédiat la secrétaire générale du groupe, Claire Waysand, au poste de directrice générale, conformément à ce qui avait été annoncé le 7 février. Cette nomination s'inscrit «dans le contexte d'une direction collégiale avec Paulo Almirante, directeur général adjoint et directeur général des opérations et Judith Hartmann, directrice général adjointe et directrice financière», a précisé Engie.

Le président du conseil d'administration, Jean-Pierre Clamadieu aura pour mission d'apporter son appui à cette direction générale de transition, a poursuivi l'entreprise.

Le conseil d'administration avait mandaté son président, Jean-Pierre Clamadieu, pour rechercher le prochain dirigeant du groupe, avait annoncé Engie au début février.

Engie publiera ses résultats annuels le 27 février.

Sur le même sujet

A lire aussi