Jean-Marc Janaillac démissionne d’Air France-KLM

le 04/05/2018

Jean-Marc Janaillac démissionne d’Air France-KLM
(Crédit European Union EP.)

Pari perdu pour Jean-Marc Janaillac. Le PDG d'Air France-KLM, qui avait lié son sort au succès d'une consultation interne réalisée auprès des salariés sur une proposition d'accord salarial multiannuel, a annoncé vendredi soir sa démission. Avec une participation de 80,33% à cette consultation, le non l'a emporté à 55,44%. «En conséquence, le projet d’accord salarial du 16 avril qui proposait 7% d’augmentation de salaires sur 4 ans, dont 2% dès 2018, est retiré», précise un communiqué de la compagnie aérienne.

«Comme Jean-Marc Janaillac l’a annoncé, il tirera les conséquences personnelles du résultat de cette consultation. Il convoquera les conseils d’administration d’Air France-KLM et d’Air France le 9 mai et leur remettra sa démission», précise le communiqué.

Jean-Marc Janaillac espérait avec cette consultation contourner l'opposition des syndicats à son accord. Son échec plonge un peu plus dans la crise un groupe qui a dégagé une perte nette de 269 millions d'euros au premier trimestre. L'impact des grèves chez Air France sur le résultat d'exploitation 2018 a été estimé à 300 millions d'euros minimum.

Sur le même sujet

A lire aussi