Le secteur financier s’interroge sur le Libra