Dossier

L’intelligence artificielle bouleverse le secteur financier

L’intelligence artificielle bouleverse le secteur financier
(Fotolia)

Alors que le député LREM Cédric Villani a rendu mercredi 28 mars son rapport sur l’intelligence artificielle (IA), les banques et assurances prennent la mesure du chantier à mettre en œuvre pour intégrer cette dimension dans leur fonctionnement.

L’apparition de « chatbot », qui permettent de dialoguer avec des clients ou de services gérés par des algorithmes, ont fait entrer cette nouvelle technologie dans la vie quotidienne de nombreux clients. Du côté des entreprises du secteur financier, l’IA permet de réinventer tant la relation client, que la gestion quantitative des données ou encore le ciblage de nouveaux utilisateurs.

En parrallèle, les organismes de régulation et d’observation des banques et assurances analysent les conséquences potentielles de l’IA sur leur secteur. Les dernières semaines ont vu surgir de nombreux rapports, dont ceux du Conseil de stabilité financière (FSB) ou de l’Observatoire des métiers de la banque (OMB).