Dossier

Les fintech s'installent dans le paysage financier

Les fintech s'installent dans le paysage financier
(bbg)

Les entreprises de technologie financière sont incontournables et leur développement devient source d'attention toute particulière de la part du régulateur.

En novembre 2016, le gouvernement a élargi le champ d'action du financement participatif en relevant les plafonds jusqu'ici imposés aux particuliers comme aux entreprises intervenant sur ces plates-formes.  En juin 2016, l'AMF et l'ACPR ont annoncé la création d'un pôle commun dédié à ces entreprises de forte croissance. L'objectif est d'accompagner leur développement tout en examinant les nouveaux risques qu'elles font peser sur les épargnants et les investisseurs.

Trois dossiers prioritaires ont été sélectionnés par les deux institutions : un accueil commun des porteurs de projets pour les orienter vers le statut qui correspondra le mieux à leur service, l'organisation d'un Forum fintech qui a eu lieu le 18 juillet dernier et le lancement d'une plateforme web dédiée d'ici à l'automne.

La France suit le mouvement initié par la Financial Conduct Authority (FCA), le régulateur britannique qui a annoncé le lancement de consultations avec les entreprises innovantes il y a deux ans.

"Notre objectif est de simplifier le parcours des fintech", expliquait récemment à l'Agefi Quotidien Franck Guiader, directeur du pôle Fintech, innovation et compétitivité (FIC) à l'AMF.