L'interview finance

Crowdlending : « Tikehau et la Banque postale vont nous aider à faire grossir le marché »

le 04/07/2017

Le fondateur de Lendix Olivier Goy est revenu sur les récents mouvements dans le crowdlending à l'occasion de la présentation d'un partenariat de la fintech avec la Banque européenne d'investissement (BEI).

Le Fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la Banque européenne d’investissement (BEI) dédiée au soutien des PME et à la microfinance, a signé lundi un versement de 18,5 millions d’euros dans le fonds de co-financement (dédié aux institutionnels) de la plate-forme de prêts aux PME Lendix. Ce dernier atteint ainsi son hard cap de 90 millions d’euros. Le plafond avait été relevé à cet effet, comme annoncé début avril dans L’Agefi.

Le fonds permettra à Lendix de financer des PME françaises, italiennes et espagnoles jusqu’à la fin 2017. « Nous avons commencé à structurer le fonds suivant, qui devrait atteindre 200 millions d’euros », déclare Patrick de Nonneville, directeur général de Lendix. A cette occasion, le fondateur de Lendix Olivier Goy est revenu sur les récents mouvements dans le secteur du crowdlending dans une interview à l'AgefiTV. Du rachat de KissKissBankBank & Co (et donc de la plate-forme Lendopolis) par la Banque Postale à celui de Credit.fr par Tikehau, le leader du crowdlending en France salue une "excellente nouvelle" pour le secteur.

Sur le même sujet

A lire aussi