Le rythme de croissance reste stratégique pour Adyen

le 23/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le chiffre d'affaires de la fintech de paiements a progressé de 41% au premier semestre. Mais le cours de Bourse a perdu près de 5%.

Avec une valorisation de plus de 19 milliards d’euros, représentant environ 60 fois le résultat d’exploitation (Ebit) attendu pour 2020, les exigences du marché envers Adyen sont immenses. Hier, malgré la publication d’une hausse de 41% du chiffre d’affaires au premier semestre, couplée à un bond...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi