Younited Credit réalise une opération de titrisation publique

le 06/06/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La fintech de prêts aux particuliers a titrisé pour un montant total de 156 millions d’euros.

 La plate-forme de prêts aux particuliers Younited Credit 
Younited Credit comptabilise 700 millions d’euros d’encours.
(DR.)

Younited Credit passe à l’étape supérieure. La plate-forme de prêts aux particuliers a annoncé jeudi avoir réalisé sa première opération de titrisation publique, listée sur Euronext à Paris. La start-up a obtenu un triple A de la part de l’agence S&P Global Ratings et de Moody’s pour sa tranche «senior», une première pour une fintech, selon l’entreprise. L’émission qui s’est conclue le 29 mai a suscité l’appétit des investisseurs. Après un roadshow dans quatre pays, dont le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne, le coupon de classe «A» a été fixé à 38 points de base au-dessus de l’Euribor 1 mois. «Nous avons resserré les coupons à trois reprises en raison de la forte demande et même avec ça, la transaction a été sursouscrite entre 3,6 et 6,2 fois en fonction des tranches», explique à L’Agefi, Charles Egly, président et cofondateur de Younited Credit. Au total, l’opération a attiré 25 investisseurs institutionnels pour un montant de 156 millions d’euros.

Très bon rating

Le succès de cette titrisation s’explique par différents facteurs. «C’est lié à notre très bon rating et au fait qu’il y ait peu de transactions de ce type depuis janvier. Younited Credit est un nouveau nom sur le marché», analyse Charles Egly. De quoi galvaniser la start-up. «Nous avons voulu diversifier nos sources de financement pour les crédits et avoir le coût de financement le plus bas possible mais nous recherchions aussi un label. Cela montre que nous sommes capables d’obtenir un triple A comme les banques qui sont sur le marché depuis vingt ou trente ans, alors que nous existons depuis sept ans. C’est lié à la qualité de nos procédures de scoring (notation, ndlr), d’octroi de prêts et notre gestion des risques», se réjouit le dirigeant.

Comptant 300 employés, Younited Credit, présent en France, Italie, Espagne, Portugal, Autriche et Allemagne, a atteint 1,3 milliard de crédits financés fin mai. «Les pays hors France représentent 40% de notre production de crédits», détaille Charles Egly. L’entreprise a, par ailleurs, lancé en début d’année une activité B2B, commercialisant ses technologies propriétaires en marque blanche. Elle dénombre cinq clients parmi lesquels Free, N26 ou encore BPI France pour le financement des TPE-PME.

Avec un chiffre d’affaires de près de 30 millions d’euros en 2018, Younited Credit qui comptabilise 700 millions d’euros d’encours bancaires, se dit rentable en France depuis janvier.

Sur le même sujet

A lire aussi