En Australie, les banques sont visées par l’opposition

le 26/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le parti travailliste mettra en place une taxe de 640 millions de dollars australiens sur les banques, s'il gagne les législatives de mai.

Pas de répit pour les banques australiennes. Le parti travailliste australien veut instaurer une taxe de 640 millions de dollars australiens (403 millions d’euros) sur les institutions financières, en cas de victoire aux élections législatives de mai. Le prélèvement serait de 160 millions de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi