N26 se valorise 2,7 milliards de dollars

le 10/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Valentin Stalf, co-fondateur et CEO de N26
Valentin Stalf, cofondateur et CEO de N26
(DR)

La néobanque allemande N26 a bouclé un tour de table de 300 millions de dollars en série D, mené par le fonds Insight Venture Partners, a annoncé ce jeudi la jeune pousse. Des investisseurs historiques ainsi que le fonds souverain singapourien GIC ont participé à l’opération, qui porte la valorisation de la néobanque à 2,7 milliards de dollars.

La dernière levée de fonds de N26 avait eu lieu en mars 2018, d'un montant de 160 millions de dollars, permettant notamment à Allianz et Tencent de rejoindre l'aventure. Au total, depuis sa création, la banque a collecté 500 millions de dollars.

«Des millions de personnes dans le monde ont toujours une expérience négative avec leur banque et paient des frais trop élevés» explique Valentin Stalf, cofondateur et CEO de N26 qui permet d'ouvrir un compte en moins de 8 minutes, sans conditions de revenus.

Avec ce tour de table, la néobanque compte se lancer aux Etats-Unis cette année. Elle souhaite également atteindre «les 100 millions de clients à travers le monde dans les années à venir», alors qu'elle revendique à l'heure actuelle 2,3 millions d'utilisateurs dans 24 pays européens. Les dépôts des clients de N26 dans le monde atteignent un milliard d'euros, et la néobanque dit avoir traité plus de 20 milliards d'euros de transactions depuis le démarrage de ses activités en 2015. En France, la société compte 600.000 utilisateurs depuis son lancement en 2017.

Sur le même sujet

A lire aussi