Ping An prend position chez l’incubateur de fintech allemand Finleap

le 20/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Via son fonds Global Voyager, le groupe chinois a fourni l’essentiel d’une levée de fonds de 41,5 millions d’euros.

Le projet de FinLeap d’intégrer de nouveaux investisseurs stratégiques a pris forme. Choisi en mai dernier par le gouvernement allemand comme « hub fintech » national officiel, l’incubateur vient de boucler une levée de fonds de 41,5 millions d’euros, auprès notamment de Ping An. Le fonds Global...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi