La fintech Deposit Solutions se lance aux États-Unis

le 20/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La société allemande d’open banking, Deposit Solutions, annonce son développement outre-Atlantique.

Tim Sievers, PDG et fondateur de Deposit Solutions, fintech créée en 2011.
Tim Sievers, PDG et fondateur de Deposit Solutions, fintech créée en 2011.
(Photo Deposit Solutions.)

Deposit Solutions veut vivre son rêve américain. La fintech allemande spécialisée dans l’open banking vient de franchir le cap des 10 milliards d’euros placés à travers sa plate-forme et annonce dans la foulée l’extension de ses activités aux Etats-Unis. «Nous étions concentrés exclusivement sur l’Europe jusqu’à maintenant en connectant plus de 80 banques de 16 pays différents, y compris le Royaume-Uni et la Suisse», détaille Tim Sievers, PDG et fondateur de Deposit Solutions. Créée en 2011, la société basée à Hambourg qui emploie 250 personnes vient ainsi d’ouvrir une succursale à New York dirigée par Philipp von Girsewald, ancien dirigeant de Deutsche Bank. La nouvelle entité compte déjà cinq employés et devrait doubler ses effectifs prochainement.

Trois raisons expliquent ce développement. «Les Etats-Unis représente un très gros marché de l’épargne de 12.000 milliards de dollars. Il est structurellement adapté à nos projets car le secteur bancaire est assez fragmenté et très local. Cela nous permet de connecter les épargnants et les banques aux Etats-Unis, comme nous l’avons fait en Europe», précise Tim Sievers. L’évolution du contexte économique américain a aussi été déterminante : «Les taux d’intérêt américains ont commencé à augmenter, il y a une forte concurrence entre les banques pour les dépôts bancaires. Nous pouvons leur en faciliter l’accès», ajoute-t-il.

Faire aussi bien qu'en Europe
avec 170.000 clients

Ce déploiement à l’étranger est financé par la levée de fonds de 100 millions de dollars (88 millions d’euros) réalisée en août dernier par Deposit Solutions auprès des fonds d’investissement Vitruvian Partners et Kinnevik et des actionnaires existants. La société a été valorisée à 500 millions de dollars dans le cadre de cette opération.

Si l’entreprise ne veut pas divulguer d’objectifs chiffrés pour ses activités outre-Atlantique, elle espère faire aussi bien qu’en Europe où elle dénombre 170.000 clients ayant ouvert des comptes sur ses plates-formes Zinspilot et Savedo. Ces dernières permettent aux épargnants de faire fructifier leur argent en le plaçant dans différents établissements bancaires européens. Deposit Solutions donne aussi la possibilité aux banques de se connecter entre elles. Certaines banques peuvent ainsi proposer à leurs clients des solutions de dépôt chez des institutions bancaires tierces via la plate-forme de la fintech.

Sur le même sujet

A lire aussi