L’assurtech Alan embarque Xavier Niel à son capital

le 10/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'assureur santé 100% en ligne annonce ce mardi une levée de fonds de 23 millions d’euros. CNP Assurances, déjà présent au tour de table, remet au pot.

assurtech ALAN assurance
Fondée en début 2016, Alan propose une assurance complémentaire santé et une couverture prévoyance.
(DR.)

L'assurtech Alan, qui veut simplifier la complémentaire santé, annonce ce mardi une levée de fonds en série A de 23 millions d’euros, après avoir levé 12 millions d’euros à son lancement en 2016. Cette levée de fonds constitue «une étape importante pour développer nos produits et devenir ainsi leader sur le marché de l’assurance complémentaire santé» déclare à L’Agefi Jean-Charles Samuelian, PDG et cofondateur d’Alan.

Index Ventures ainsi que Xavier Niel entrent désormais au capital d'Alan, rejoignant d'autres investisseurs (Open CNP, Partech et p3VC.) Pour le CEO d'Alan, «cela ne changera rien à notre gouvernance. On souhaitait avoir les meilleurs partenariats. Cet investissement va nous permettre d’accélérer notre croissance, qui était uniquement organique, pour devenir le plus gros acteur de l’assurance santé en France et peut-être un jour se développer à l’international

«Investisseur et partenaire, CNP Assurances a été aux côtés d’Alan en qualité de principal réassureur et pour coconstruire une couverture prévoyance pour les entreprises, complémentaire de son offre santé», indique Hélène Falchier, responsable des investissements en private equity de l'assureur public.

Créer de nouveaux produits

Grâce à cet investissement, Alan veut «changer la manière dont on vit sa santé». La société souhaite en effet «développer de nouveaux services qui vont aider ses utilisateurs à prendre de meilleures décisions et accompagner les entreprises et leurs DRH dans la gestion de la santé de leurs salariés, pour plus de bien-être au travail». Cette notion de bien-être au travail, le CEO d'Alan a choisi de l'expérimenter au sein même de son entreprise, en «supprimant les meetings, pour donner plus de temps et plus de responsabilité à tout le monde».

Face aux assureurs établis, l'assurance santé 100% en ligne mise sur l’expérience client. «On a énormément investi sur des produits 'designés'. Face à nos concurrents, on se différencie en créant un nouvel accès aux soins grâce à la technologie et au design.» confie Jean-Charles Samuelian qui n’a pas souhaité préciser le contenu des nouveaux produits.

Cette année, Alan espère tripler son nombre d’assurés (7.000 personnes et 850 entreprises) et atteindre 100.000 personnes couvertes dans les rois ans. L'équipe passera de 20 à 80 personnes au cours des douze prochains mois.

Sur le même sujet

A lire aussi