N26 rallie Allianz et Tencent à sa cause

le 20/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Valentin Stalf, fondateur et PDG de N26
Valentin Stalf, fondateur et PDG de N26
(DR)

Allianz et Tencent ont annoncé mardi avoir participé en tant qu’investisseurs principaux à un tour de table qui a misé 160 millions de dollars sur la banque mobile allemande N26. Allianz et Tencent rejoindront le conseil de la fintech, qui a également reçu une rallonge de la part de ses actionnaires existants.

Cette levée de fonds est l'une des plus importantes du secteur de la fintech non cotée en Europe, et constitue un record pour l'Allemagne, selon la start-up. Depuis janvier 2015, N26 a levé au total 215 millions de dollars auprès d’investisseurs incluant le milliardaire hongkongais Li Ka-Shing. La valorisation du groupe n'est pas communiquée. N26 utilisera cette manne pour financer son prochain lancement sur les marchés britannique et américain. «A terme, nous chercherons probablement à obtenir une licence américaine», expliquait Valentin Stalf, le fondateur et PDG de N26, dans un entretien à L'Agefi Hebdo en décembre 2017

La fintech allemande revendique aujourd'hui 850.000 clients. «L’objectif est d’atteindre les 5 millions de clients d’ici fin 2020. N26 a déjà traité plus de 9 milliards d’euros de volume de transactions à ce jour et s’attend à dépasser les 13 milliards rien qu’en 2018», précise le communiqué du groupe.

« Cette étape s’intègre dans notre stratégie digitale et nous permettra de mieux comprendre comment simplifier nos propres processus et produits », commente de son côté Klaus-Peter Röhler, le directeur général d’Allianz Deutschland.

Sur le même sujet

A lire aussi