Le Comité de Bâle encourage les banques à évoluer avec les fintech

le 20/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Comité de Bâle encourage les banques à évoluer avec les fintech

La croissance des fintech pose des risques inédits aux banques établies mais leur ouvre également de nouvelles opportunités, observe le Comité de Bâle dans un rapport sur le sujet publié hier. Le Comité souligne l’importance pour les régulateurs de ne pas se laisser dépasser par les innovations technologiques appliquées au secteur de la finance. Tout comme pour les banques, les régulateurs doivent chercher à éduquer leurs équipes aux nouveaux enjeux et défis créés par les fintech, et encourager l’application des nouvelles technologies pour améliorer leur rôle de superviseur. «Bien que l’industrie bancaire ait été affectée par de multiples innovations par le passé, l’adoption rapide des technologies et l’émergence de nouveaux modèles bancaires créent des risques et opportunités variés pour les banques établies dans quasiment tous les scénarios étudiés», note le Comité de Bâle.

Sur le même sujet

A lire aussi