Ditto veut être la banque secondaire des voyageurs

le 30/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Fonctionnant par abonnement, la filiale de Banque Travelex propose un compte courant multidevise sur mobile.

L’application de Ditto Bank.
L’application de Ditto Bank permet d’effectuer et de recevoir des virements illimités dans 27 devises.
(Photo Ditto.)

Une autre néobanque s’apprête à se lancer en France. Le 15 février prochain, Banque Travelex, filiale française de la société britannique de change Travelex, lancera dans l’Hexagone son offre Ditto Bank, un compte bancaire multidevises sur abonnement. Pour 9,90 euros par mois, le client aura un compte courant géré depuis son mobile, lui permettant d’effectuer et de recevoir des virements illimités dans toutes les devises proposées par Ditto (27 aujourd’hui), et de payer en chacune de ces devises grâce à une même carte bancaire contrôlable depuis son mobile. Lorsqu’une opération de change est effectuée, la fintech applique une marge de change maximale de 1% sur le taux moyen du marché.

Travelex travaille sur le projet depuis plus de deux ans. Une licence bancaire française a été obtenue en octobre 2016 par Banque Travelex, qui détient à la fois des activités traditionnelles de bureaux de change, et la marque commerciale Ditto Bank. «Une réflexion est en cours sur la séparation de ces deux activités, qui ne ciblent pas la même clientèle», remarque Frantz Waze, directeur financier de Ditto.

6.000 clients
sur liste d'attente

Dans les bureaux de change Travelex, il s’agit en effet de change manuel ponctuel surtout à destination de touristes, «tandis que Ditto est une offre dématérialisée qui s’inscrit dans la durée pour les personnes amenées à voyager à l’étranger (occasionnellement ou en tant qu’expatriés), les couples mixtes, les étrangers ayant une résidence secondaire en France…»

Ditto Bank espère être leur banque secondaire, et ne prétend pas devenir leur banque principale. Elle souhaite néanmoins étendre sa gamme de services, notamment en proposant du crédit à la consommation, dans l’idéal dès cette année.

Depuis décembre, Ditto Bank a commencé à proposer ses services à quelque 600 clients. La jeune pousse revendique 6.000 clients sur liste d’attente et vise plusieurs dizaines de milliers de clients d’ici à la fin 2018. En fonction de son succès, elle aimerait ensuite se lancer dans d’autres pays, notamment le Royaume-Uni, la Pologne et l’Allemagne.

D’autres fintech proposent des services de paiement et de virement multidevises pour les particuliers, comme les britanniques TransferWise, WeSwap et Ipagoo, ou encore Paytop, basé en France.

Sur le même sujet

A lire aussi