BNP Paribas AM teste la blockchain dans la souscription de fonds

le 10/01/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

BNP Paribas AM teste la blockchain dans la souscription de fonds
(Fotolia)

Le gestionnaire d'actifs BNP Paribas Asset Management a annoncé aujourd’hui avoir réalisé avec succès sa première transaction de souscription dans un fonds en utilisant la technologie blockchain, de l’instruction de l’ordre jusqu’à l’exécution de l’opération. Ce test réalisé fin 2017 « était le premier à s’appuyer sur l’interopérabilité entre des blockchains indépendantes », souligne le groupe dans un communiqué.

BNP Paribas AM s’est appuyée sur le programme blockchain de BNP Paribas Securities Services (BP2S), baptisé Fund Link, qui a été développé début 2017 avec Axa IM, mais aussi sur FundsDLT, une initiative conjointe de Fundsquare (filiale de la Bourse de Luxembourg), InTech (filiale du Groupe POST) et KPMG Luxembourg. FundsDLT fournit une plate-forme décentralisée utilisant la blockchain pour le traitement des opérations de souscription et rachats de parts de fonds. Elle avait été testée en juin 2017 par Natixis AM.

Sur le même sujet

A lire aussi