Le chinois Lexinfintech réduit le montant de son IPO

le 15/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

blockchain
(Fotolia)

La start-up chinoise de crédits à la consommation en ligne Lexinfintech a réduit de deux tiers le montant qu'elle espérait lever lors de son entrée en Bourse sur le Nasdaq, prévoyant désormais un maximum de 151,8 millions de dollars (128,50 millions d'euros). Ce revirement est la conséquence du durcissement de la politique de Pékin vis-à-vis des plates-formes de prêts sur internet. Lexinfintech, qui vise principalement une clientèle de 18 à 36 ans avec des prêts dédiés aux achats en ligne, indiquait en novembre vouloir lever 500 millions de dollars.

Sur le même sujet

A lire aussi