Pefin, le robo-advisor qui dit utiliser vraiment de l’intelligence artificielle

le 04/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Emmenée par deux dirigeantes passées par les grandes banques américaines, cette start-up se veut la référence du conseil automatisé.

La devise du robo-conseiller (robo-advisor) Pefin ne manque pas de toupet: «personne d’autre n’utilise de l’intelligence artificielle pour donner des conseils financiers, assure Catherine Flax, sa directrice générale. Cela demande un temps et un investissement considérables. Pour le moment, les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi