La banque Edel veut faire de Morning une pépite pour Leclerc

le 31/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La filiale bancaire du groupe E. Leclerc travaille l’offre en marque blanche de sa fintech Morning, en attendant les directives du distributeur.

L’effervescence bancaire dans le secteur de la distribution redonne du poil de la bête à la fintech Morning. La start-up de cagnottes en ligne avait défrayé la chronique par son conflit avec la Maif en décembre, avant d’être sauvée de la faillite par la Banque Edel, filiale du groupe E. Leclerc,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi