Le Crédit Agricole confie son fonds fintech à Breega Capital

le 28/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Crédit Agricole confie son fonds fintech à Breega Capital
(DR)

Le Crédit Agricole a délégué la gestion de son fonds fintech de 50 millions d’euros à Breega Capital, a appris L’Agefi de sources concordantes. Dévoilé la semaine dernière, ce véhicule investira dans « des start-up déployant des solutions et des applications dans le domaine de la bancassurance, à l’instar du big-data, des objets connectés, des paiements digitaux, de la cyber-sécurité, des blockchains, etc». Il est abondé par les caisses régionales, Crédit Agricole SA, Crédit Agricole Assurances et Amundi.

Crédit Agricole SA ne fait pas de commentaires et Breega Capital n’a pas répondu aux sollicitations de L’Agefi. Fondée en 2013, la société de capital-risque gère 45 millions d’euros, selon son site internet. Elle est actionnaire de la société d’informatique dématérialisée Nanocloud, du site de sous-vêtements Salendro.com ou encore du service de livraison de repas FoodChéri, mais son portefeuille ne mentionne pas de sociétés du secteur financier. « Breega a été choisi avant tout pour son expertise dans le capital-risque. Le Crédit Agricole apportera son expertise des services financiers », assure l’une des sources.

Le fonds fintech du Crédit Agricole a été annoncé parallèlement à un autre fonds de capital-innovation de 50 millions d’euros, à vocation plus généraliste. Ce dernier a été confié à Supernova Invest, une co-entreprise issue de CEA Investissement tout juste créée par Amundi et le Commissariat à l’énergie atomique.

Sur le même sujet

A lire aussi