LendingClub plonge en Bourse après le départ de Renaud Laplanche

le 09/05/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

LendingClub plonge en Bourse après le départ de Renaud Laplanche
(Bloomberg)

La plate-forme américaine de finance participative Lending Club a annoncé lundi le départ de son PDG, le Français Renaud Laplanche, suite à une enquête ayant mis au jour des pratiques contraires aux règles de l'entreprise. Il est remplacé par Scott Sanborn, ancien patron du marketing et des opérations. L'action LendingClub plongeait de plus de 26% à Wall Street suite à cette annonce, à la mi-séance, à 5,25 dollars. Le titre a perdu près des deux tiers de sa valeur depuis l'introduction en Bourse en fanfare de la société à 15 dollars par actions fin 2014.

L'affaire tient à la vente de 22 millions de dollars de prêts de qualité intermédiaire (near prime) à un investisseur - il s'agirait de la banque Jefferies - dont certaines instructions n'ont pas été respectées. «La violation des pratiques de la société et le manque de transparence complète durant l'examen ont été jugées inacceptables par le conseil», souligne LendingClub dans un communiqué.

Trois autres dirigeants ont démissionné ou ont été licenciés à la suite de cette enquête, ajoute la société. Dans un communiqué, le groupe évoque par ailleurs une deuxième affaire sans lien avec la précédente. Un conflit d'intérêt, en l'occurrence la détention d'intérêt dans un fonds tiers que LendingClub envisageait d'acquérir, n'a pas été déclaré au comité des risques du conseil. 

La plate-forme de crowdfunding a fait état d'un bénéfice trimestriel de 4,1 millions de dollars, soit un cent par action, contre une perte de 6,4 millions de dollars (2 cents pas action) un an plus tôt. 

Sur le même sujet

A lire aussi