Fintech

Les « robo-advisors » entre humain et digital

le 24/01/2019 L'AGEFI Hebdo

Confier son argent à un robot n’a rien de naturel, c’est pourquoi les start-up enrichissent leurs offres en vue d’obtenir la confiance des épargnants.