Pour une France championne du numérique

le 07/06/2018 L'AGEFI Hebdo

Pour une France championne du numérique

Lors de mon audition, le 9 mai, devant la mission d’information sur les cryptomonnaies de l’Assemblée nationale, j’ai voulu faire comprendre qu’on ne peut pas réguler de manière régalienne – comme un territoire physique – des opérations numériques qui se réalisent de façon décentralisée dans un cyberespace qui ressemble beaucoup plus à une sorte de haute mer numérique qu’à un plateau continental. Il est en revanche peut-être encore temps d’imaginer construire la France comme un port pour ces entreprises et ces entrepreneurs du cyberespace. Un port qui soit bien équipé, attractif et compétitif. Cela requiert un très gros aggiornamento numérique de l’Etat et de l’administration en France, que je souhaite, et une transformation numérique du pays en profondeur. En même temps, il faut que soit résolu le problème de fiscalité des bitcoiners, et cela pour une raison simple : ce problème est en amont de tout le processus de réinvestissement de la cryptofinance. Aujourd’hui, le risque serait un processus qui conduirait à petits pas en 2019 vers une demi-mesure telle que le prélèvement forfaitaire unique (PFU) alors qu’il faut un paquet fiscal complet, concret, urgent et compétitif sans lequel il n’y aura pas d’ICO (initial coin offerings) en France, avec ou sans visas de l’AMF.

Jacques Favier, secrétaire du Cercle du coin (vidéo enregistrée le 16/05/2018)

Retrouver LA VIDEO sur AGEFI TV www.agefi.fr

Sur le même sujet

Ailleurs sur le web

A lire aussi