Madre, un projet blockchain pionnier

le 17/05/2018 L'AGEFI Hebdo

Madre, un projet  blockchain pionnier

Blockchain Partner a d’abord accompagné la Banque de France sur la partie technique du projet Madre, en 2016, avec de l’expérimentation. Aujourd’hui, on est impliqué dans la mise en production. Ce projet consiste à décentraliser le registre ICS (le registre des identifiants créanciers Sepa). Auparavant, la Banque de France le centralisait et le gérait pour les autres banques. Maintenant, l’idée est de créer une blockchain privée entre les différentes banques de la Place pour qu’elles gèrent ce registre de manière plus automatique. L’intérêt, à la fois pour la Banque de France et les banques concernées, est d’arriver à réduire le temps de process (passer d’un délai de plusieurs jours à un délai compté en heures) et à avoir un projet plus automatisé
– avec moins de personnel, moins de papier – pour un gain de temps et de coûts.

Il s’agit du premier projet blockchain développé par la Banque de France. C’est surtout le premier projet mis en production par une banque centrale : la Banque de France est pionnière sur la blockchain en Europe. Elle dialogue ainsi avec la BCE et d’autres banques centrales pour mener des projets à l’échelle européenne. A l’heure actuelle, ce projet fonctionne en parallèle avec l’ancien système. On espère que le nouveau projet remplacera le système actuel d’ici deux ans.

Claire Balva, présidente de Blockchain Partner (vidéo
enregistrée le 11/04/2018).

Ailleurs sur le web

A lire aussi